Maison de la poésie Revue L’Arbre à Paroles Imprimerie Le CEC Plume et Pinceau Auteurs en Résidence Le Théâtre Galerie expo
 
 
 

Visage épiphane - Jack Keguenne


ISBN : 978-2-87406-513-2
Nombre de pages : 52
Parution : juin 2011
Auteur : Jack Keguenne
Titre : Visage épiphane
Collection : l'Arbre à paroles
Format : 10 X 14
Prix : 5,00 € (frais d'envoi inclus)

 
 
Jack Keguenne est né le 29 décembre 1957.
études de philosophie et d’histoire de l’art et pratique de divers petits métiers tout en écrivant et en dessinant.
il commence à publier en 1977 et à exposer en solo en 1979.
a été publiciste, maquettiste, journaliste,…
se crée libraire et galeriste (à l’enseigne d’aleph) à Bruxelles, dans les années ‘90.
puis retourne à l’écriture (poèmes, romans, essais,…) et à la critique (art et littérature) dans divers magazines (art même, le carnet et les instants,…), oeuvre comme éditeur, animateur, nègre, conseiller, consultant ou correcteur, voire comme traducteur.
totalise une vingtaine de livres publiés et une douzaine d’expositions en solo, une bonne centaine d’expositions collectives dans le monde entier.
Pas de référence à l’antiquité grecque, aux rois ou aux dieux des Hellènes, chez Jack Keguenne. Alors, quel peut être ce Visage épiphane, apparu, entrevu, sinon celui de la poésie : «à peine l’apercevoir / et connaître enfin / la longueur de son règne». Des poèmes courts – trois lignes – qui se refusent à toute littérature pour aller à l’essentiel : ici «aucun récit / conserver / le registre d’un sourire». Des poèmes qui, dans leur nudité, ne se proposent rien d’autre que d’«augmenter le silence / la couleur en concert / dans la tessiture du jour». La poésie ne serait-elle pas précisément ce silence ou, à tout le moins, le fruit d’un certain silence ?
 
Francis Chenot

Extrait


d’abord seul
pendant longtemps

le vide ne reconnaît rien
hors lui-même


***

silence dans son sillage

le monde ému
de se sentir traversé