Maison de la poésie Editions L’Arbre à Paroles Revue L’Arbre à Paroles Imprimerie Le CEC Plume et Pinceau Auteurs en Résidence Le Théâtre Galerie expo
 
 
 

Villain Jean-Claude



Vivant au bord de la Méditerranée, Jean-Claude Villain a publié une vingtaine de livres de poèmes,tous accompagnés de plasticiens (Parole, Exil, Le Tombeau des Rois, Leur Dit, Thalassa pour un retour, etc.). Il est également l’auteur de proses (Matinales de pluie, Le Marchand d’épices, Écrire au sud), de pièces de théâtre, d’essais, d’études critiques, de versions françaises et de livres d’artistes.
Poésie

Lieux, 1980, H.C.
Le soleil au plus près, 1984, H.C.
Du côté des terres, 1985, Le Temps parallèle.
Face à la mer, suivi de Brève Béance, 1987, H.C.
Le Pays d’où je viens s’appelle amour, 1988, Des Aires.
Le schiste des songes, (Lieux II), 1989, Telo Martius.
Parole, exil, précédé de Confins, 1990, L’Harmattan.
Le Tombeau des Rois, suivi de
Roi, guerrier et mendiant, 1991, L’Harmattan.
Leur Dit, 1992, L’Harmattan.
Et lui grand fauve aimant que l’été traverse,1993, Unimuse.
Orbes, 1993, L’Harmattan.
Sept chants de relevailles, 1994 et 2001, Encres Vives.
Eté, froide saison, 1996, L’Harmattan.
Thalassa pour un retour, 1997, L’Harmattan.
Dix stèles et une brisées en un jardin, 1998, Tipaza.
Retour au sud, 2003, Tipaza.

Prose

Matinales de pluie, lettres, 1995, L’Harmattan.
Jean-Max Tixier à l’arête des mots, essai, 1995, L’Harmattan.
Essais de compréhension mythologique, 1999, L’Harmattan.
Pour Refuge B, 2000, théâtre, Les Cahiers de L’Egaré.
Ecrire au sud, 2000, chroniques, Encres Vives.
Labrys, théâtre, 2001, L’Harmattan.
Le marchand d’épices, 2001, contes poétiques, Encres Vives.
L’heure de Pan, petites proses, 2002, L’Harmattan.
Aïssawiya, nouvelles, 2003, L’Harmattan.
Yeux ouverts dans le noir, récit poétique, 2003, L’Harmattan.
Le monde est beau et nous avons des yeux pour voir, 2005, Encres vives.

Nombreux livres d’artistes.

Plusieurs ouvrages traduits et publiés en langues étrangères.
 

Fragments de fleuve asséché
78 pages - parution 2007