Maison de la poésie Editions L’Arbre à Paroles Revue L’Arbre à Paroles Imprimerie Le CEC Plume et Pinceau Le Théâtre Galerie expo
 
 
 

La flamme volée - Ali Podrimja


ISBN : 978-2-87406-496-8
Nombre de pages : 66
Parution : 2010
Auteur : Ali Podrimja
Titre : La flamme volée
Collection : Résidences
Format : 12,5 x 20
Prix : 10 € (frais d'envoi inclus)

 
 
L'auteur :

Ali Podrimja est né en 1942 à Gjakovë, aux confins du Kosovo et de l’Albanie. Beaucoup reconnaissent en lui le poète le plus marquant de la littérature albanaise contemporaine. Traduit dans plusieurs pays d’Europe, il a obtenu en Allemagne le prix Nikolaus Lenau pour l’année 1999. En 2000, il a publié chez Cheyne éditeur un premier ensemble de ses textes en français sous le titre Défaut de verbe, dans une traduction d’Alexandre Zotos.
L'ouvrage :

Lorsque les colères des événements historiques rejoignent celles, plus personnelles ou plus intimes, d’une existence rompue par ce qui l’inonde, le poème découvre son parcours, trace son évidence, laisse entrevoir ce qui le porte loin devant. Pour donner à ces réalités assaillantes, Ali Podrimja en appelle au passé de la poésie, et à celui de sa langue ; tout comme aux mythes, aux légendes, aux contes qui habitent cette langue, comme beaucoup d’autres, afin de rendre à l’instant qui s’enflamme la présence du poème retenu au plus fort de l’émotion et de l’expression. Entre l’imagination et les sentiments éprouvés se joue dans ces poésies l’horizon de l’écriture, à la fois son incertitude, sa précision et sa justesse : Mon ombre me triche / parfois durant des heures je ne la / rattrape pas / parfois du tout ne la cerne // Qu’est-ce qui m’arrive mon dieu / qui commence aux ongles et tombe / quelque part / au-delà de l’espace blanc // Je tourne autour de moi-même / mais me méfie de mon ombre / la prend ou la laisse.

Pierre-Yves Soucy


Extrait :

Flaka e vjedhur

Si e kafshoi gjarpri ?

e Luanit i tha : hesht !
Luani ra në gjunj para shpatës së tij

një mot thanë: kahmot s’kemi parë
një shafqje kaq të çuditshme në cirkun tonë

po vallë si e kafshoi gjarpri ?

në qytetin tonë tregojnë tash fëmijët
se Ai shkoi të sjellë flakën
që një ditë me shi ia vodhën njerëzit

e si e kafshoi gjarpri ?

Luanit i tha : hesht !
e Luani ra në gjunj para syve të tij t’errët



***

La flamme volée

Comment le serpent l’a-t-il mordu ?

et il dit au Lion : tais-toi !
le Lion s’agenouilla devant ses crocs

alors les gens dirent : il y a longtemps qu’on n’a vu un
tel spectacle dans notre cirque

mais comment le serpent l’a-t-il mordu ?

dans notre ville les enfants racontent
qu’il est parti emmenant la flamme
qu’un jour de pluie les hommes lui volèrent

et comment le serpent l’a-t-il mordu ?

Au Lion il dit : tais-toi !
et le Lion s’agenouilla devant les yeux sombres